Bouées de pêche

Bouées de pêche

Je voudrais ici présenter une autre forme de présentation importante. C’est la pêche à l’aide d’une bouée. Cette possibilité remonte aux débuts de la pêche moderne au poisson-chat, mais elle n’a rien perdu de son efficacité jusqu’à aujourd’hui.

 

Assemblée

L’ensemble standard pour la pêche à la bouée se compose d’un bas de ligne, d’un émerillon, d’un plomb et d’une pose.

En outre, nous avons besoin d’une perle en caoutchouc pour protéger les nœuds et d’un bouchon, qui est monté au-dessus du plomb. Je fais cela pour que le plomb reste en permanence sur le leurre et ne puisse pas glisser vers le haut lorsque le poisson nage vers la surface.

Le poids du plomb dépend du courant, de la profondeur de l’eau et de la taille du leurre. J’utilise des poids entre 80 et 350 grammes, selon les conditions.

 

Si vous n’êtes pas sûr que le poids en plomb que vous utilisez soit adapté, vous devez vérifier si la ligne sous le flotteur est orientée verticalement vers le fond. Si nous constatons un décalage important de la ligne, le poids doit être augmenté. Encore une petite note sur le leader.

 

pêcher près du fond

Si nous voulons pêcher près du fond, le plomb ne doit pas être trop long, car cela permet aux poissons-appâts de s’éloigner du fond malgré le plomb. Les fils de 50 à 80 cm ont du sens. (La structure de montage est indiquée dans le croquis).

Si j’utilise une laisse, je monte toujours une pose. Cela a l’avantage que la pose nous donne un petit tampon qui facilite l’allongement de la ligne principale à partir de la bouée dans les airs. Mais cet effet ne peut être obtenu que si la pose porte le poids du plomb. Si je pêche près de la surface sans plomb, je laisse généralement de côté la pose.

 

Le cordon de sécurité a également une tâche importante lorsqu’on pêche avec des bouées. Il est constitué d’un morceau de monofilament et relie la ligne principale à la flèche. Si une morsure est faite, elle est dynamitée et vous pouvez forer librement. Je choisis généralement la ligne de déchirure dans une longueur de 20 cm et son épaisseur doit être adaptée à la situation.

En principe, elle devrait être un peu plus fine que lorsqu’on l’attache près de la rive ou qu’on pêche au U-pose, car la bouée cède toujours un peu lorsqu’on la mord ou qu’on la frappe et si la ligne de déchirure est trop forte, nous aurons des problèmes pour la faire sauter. Les lignes de monofilaments entre 0,25 et 0,40 mm se sont révélées très utiles. Pour régler la profondeur désirée, j’attache maintenant fermement ma corde d’arrêt à la ligne principale. Un demi-coup autour de la broche de pose pour fixer la pose et le ripcord n’a pas bien fonctionné.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *